Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte Agrandir l'image

Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte

En 1974, en prélude au choc opposant Mohamed Ali à George Foreman, les plus grands noms de la soul et du r&b américain se sont retrouvés aux côtés des stars de la musique africaine sur une scène gigantesque à Kinshasa pour trois soirs de concerts enflammés.

Soul Power est une aventure hors du commun racontée par Jeffrey Levy-Hinte avec des images inédites d’une foudroyante beauté.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


24,90 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte
Auteur Jeffrey Levy-Hinte
Pays Ghana Ghana
En savoir plus Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte

Soul Power, un film de Jeffrey Levy-Hinte. Langue : VO anglaise. Sous-titres : deutsch, français. Durée : 93 mn.

Le festival musical fut conçu et organisé par Hugh Masekela, fameux musicien sud-africain, et par le producteur Stewart Levine, et se concrétisa lorsque le promoteur de boxe Don King eut l’idée de combiner l’événement live avec le match qu’il comptait organiser entre Mohamed Ali et George Foreman, une baston épique connue sous le nom de " Rumble In The Jungle ". 

Ce combat de titans a été montré dans le documentaire réalisé en 1996 par Leon Gast, " When we were Kings", qui gagna un Oscar.

Rarement poignées de secondes auront été aussi cruciales dans l’histoire de notre société faite d’images symboles que celles qui virent Mohamed Ali mettre au tapis George Foreman une nuit d’octobre 1974 dans l’ex-Congo belge devenu Zaïre sous la pression du colonel Joseph Mobutu.

Cet instant hors du temps qui mène à la chute de Foreman, ce n’est pas un coup de poing balancé par un boxeur qui sait danser, c’est le triomphe d’une utopie panafricaine, le début et la fin d’un rêve confus de retour à la terre mère, d’une fierté retrouvée.

JEFFREY LEVY-HINTE

Monteur remarqué dans le documentaire, avec la série " Fishing with John " (1991) et le long métrage " When we were Kings " de Leon Gast (1996), Jeffrey Levy-Hinte se lance dans la production avec " First Love, Last Rites " de Jesse Peretz (1997), avant de collaborer à la postproduction de " Julien Donkey-Boy " d'Harmony Korine (1999).

Avec la société indépendante Antidote Films, il produit des œuvres saluées et appréciées internationalement, qui mettent en avant des auteurs singuliers, tels " High Art " (1998) et " Laurel Canyon " (2002) de Lisa Cholodenko, " Thirteen " de Catherine Hardwicke (2003), " Mysterious Skin " de Gregg Araki (2004), " The last winter " de Larry Fessenden (2006), " The hawk is dying " de Julian Goldberger (2006), et le documentaire " Roman Polanski : wanted and desired " de Marina Zenovich (2008).

C'est toujours dans le documentaire que Jeffrey Levy-Hinte passe aussi à la réalisation, et retrouve l'univers de " When we were Kings ", autour du combat de boxe Mohammed Ali/George Foreman, à Kinshasa, au Zaïre, en 1974. Mais c'est cette fois pour donner à (re)voir le concert de musique Soul inaugural qui y fut donné, avec notamment James Brown, B.B. King et Miriam Makeba.

Avis Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte
Noter / écrire un commentaire
Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte

Soul Power de Jeffrey Levy-Hinte

En 1974, en prélude au choc opposant Mohamed Ali à George Foreman, les plus grands noms de la soul et du r&b américain se sont retrouvés aux côtés des stars de la musique africaine sur une scène gigantesque à Kinshasa pour trois soirs de concerts enflammés.

Soul Power est une aventure hors du commun racontée par Jeffrey Levy-Hinte avec des images inédites d’une foudroyante beauté.

Noter / écrire un commentaire