Maj’noun de Hazem Berrabah Agrandir l'image

Maj’noun de Hazem Berrabah

« Maj’noun » est un chant d’amour libre, qui met en scène le corps à travers la danse contemporaine.

C’est un poème d’images, suspendu dans le temps et l’espace, inspiré librement de « Maj’noun Layla » de Qays Ibn El Moulawah et du « Fou d’Elsa » de Louis Aragon.

Un film sans paroles.

Dans un village du désert, elle a disparu, Maj’noun fou d’amour, part à sa recherche. Réalité ou utopie … Les portes du village les séparent, l’immensité du désert les éloignent.

La folie de Maj’noun alimente le feu de son désir, il le conduit à l’extase l’absence. Son corps s’épuise dans cette quête, va-t-il le mener à elle ?

Bonus : 

« DIAPORAMA DE PHOTOS DE TOURNAGE »

« MAKING-OF, REGARD DES DANSEURS » avec Elsa Pernot et Sarath Amarasingam (26 mn)

« MAKING-OF, CREATION DE LA MUSIQUE » avec Cédric Perras (12 mn)

« REFUGE » court-métrage de Hazem Berrabah & Julien Guillery (2007, 5 mn). Dans les bois, un autochtone découvre une jeune femme inconsciente. Il la recueille à son domicile où il prend soin d’elle… L’homme se montre exagérément soigneux jusqu’à considérer cette jeune femme comme un objet de collection.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


20,00 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Maj’noun de Hazem Berrabah

Auteur Hazem Berrabah
Pays Tunisie Tunisie
Année 2013
Durée (minutes) 70

En savoir plus Maj’noun de Hazem Berrabah

Fatma Zohra Zamoum est de nationalité algérienne et française.

Née le 19 janvier 1967 à Bordj-Ménaïel (Algérie), un village entouré de terres fertiles à 5 kilomètres de la mer, elle arrive à Paris en 1988.

Fatma-Zohra Zamoum a fait ses études à l'école supérieure des Beaux-Arts d'Alger de 1985 à 1988. En 1995, elle obtient une Licence d'Etudes Cinématographiques et Audiovisuelles à Paris 1er Sorbonne.

Elle partage, depuis, sa vie entre deux passions : la peinture et le cinéma. Le cinéma et la fiction se sont confortablement installés dans son existence depuis 1995 (éclipsant la peinture en tant que pratique), courts-métrages autofinancés et écriture de scénarios longs et courts.

Fatma Zohra Zamoun est l'auteure de plusieurs publications dont A tous ceux qui partent (roman, Ed. L'Harmattan, 1999) et de Comment j'ai fumé tous mes livres (roman, Editions La Chambre d'Echos, 2006, 14 euros), et d'ouvrages sur la peinture.

Avis Maj’noun de Hazem Berrabah

Noter / écrire un commentaire
Maj’noun de Hazem Berrabah

Maj’noun de Hazem Berrabah

« Maj’noun » est un chant d’amour libre, qui met en scène le corps à travers la danse contemporaine.

C’est un poème d’images, suspendu dans le temps et l’espace, inspiré librement de « Maj’noun Layla » de Qays Ibn El Moulawah et du « Fou d’Elsa » de Louis Aragon.

Un film sans paroles.

Dans un village du désert, elle a disparu, Maj’noun fou d’amour, part à sa recherche. Réalité ou utopie … Les portes du village les séparent, l’immensité du désert les éloignent.

La folie de Maj’noun alimente le feu de son désir, il le conduit à l’extase l’absence. Son corps s’épuise dans cette quête, va-t-il le mener à elle ?

Bonus : 

« DIAPORAMA DE PHOTOS DE TOURNAGE »

« MAKING-OF, REGARD DES DANSEURS » avec Elsa Pernot et Sarath Amarasingam (26 mn)

« MAKING-OF, CREATION DE LA MUSIQUE » avec Cédric Perras (12 mn)

« REFUGE » court-métrage de Hazem Berrabah & Julien Guillery (2007, 5 mn). Dans les bois, un autochtone découvre une jeune femme inconsciente. Il la recueille à son domicile où il prend soin d’elle… L’homme se montre exagérément soigneux jusqu’à considérer cette jeune femme comme un objet de collection.

Noter / écrire un commentaire

154 autres produits Films