Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow Agrandir l'image

Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Vol de nuit vers la mort reconstitue les dernières heures à bord du DC6 et décrit le dilemme devant lequel se trouvait Hammarskjöld, le Secrétaire Général des Nations Unies.

Le film regroupe des interviews qui confirment les soupçons qui planent depuis plusieurs dizaines d’années : l’avion aurait été descendu, et cet assassinat s’inscrirait dans un complot contre les Nations Unies.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


22,00 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Auteur Hans-Rüdiger Minow

En savoir plus Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld. Un documentaire de Hans-Rüdiger Minow. Collection Assassinats politiques. Langues : anglais, français. Durée : 52 mn. 

Le 17 septembre 1961, un avion emmenant à son bord le Secrétaire Général des Nations Unies, le Suédois Dag Hammarskjöld, décolle pour un vol de nuit au dessus-de l’Afrique.

Hammarskjöld part en mission de paix pour participer à des négociations de dernière minute. Il s’agit de trouver une issue à la guerre qui sévit au Congo, un conflit portant sur les droits d’exploitation de l’uranium et d’autres ressources naturelles du pays. 

Dans sa tentative de servir de médiateur entres les parties au conflit, le Secrétaire Général de l’O.N.U. avouait dans un télégramme codé à son Administration Centrale qu’il allait à l’échec. Il semblait n’y avoir que bien peu d’espoir de parvenir à trouver un compromis entre les intérêts coloniaux des Occidentaux et les aspirations à l’indépendance côté africain. Hammarskjöld se sentait coincé entre deux maux.

Destiné à lancer une ultime initiative de paix, ce vol de nuit fatal du 17 septembre semblait condamné dès le début. Bien que l’appareil du Secrétaire Général des Nations Unies ait été pris sous un tir d’artillerie la veille, on refusa à Hammarskjöld une escorte aérienne, et l’équipage du DC6 conserva un strict silence radio par peur d’une attaque. Peu après minuit, l’avion fut repéré dans sa phase d’atterrissage. Cependant, il n’atteindra jamais la piste. Le 18 septembre, on retrouva l’épave du DC6 dans une plantation. Il n’y avait aucun survivant. 

Le rapport de l’O.N.U., publié un an seulement après les faits, révèle plusieurs incohérences, qui viennent renforcer le soupçon qu’il s’agit d’un assassinat prémédité. Depuis lors, les anciens collègues d’Hammarskjöld n’ont pas cessé de réclamer l’ouverture d’une nouvelle enquête sur le contexte et les circonstances de l’accident - jusqu’à présent sans résultat.

Avis Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Noter / écrire un commentaire
Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Dag Hammarskjöld, Vol de nuit vers la mort - La fin violente de Dag Hammarskjöld - de Hans-Rüdiger Minow

Vol de nuit vers la mort reconstitue les dernières heures à bord du DC6 et décrit le dilemme devant lequel se trouvait Hammarskjöld, le Secrétaire Général des Nations Unies.

Le film regroupe des interviews qui confirment les soupçons qui planent depuis plusieurs dizaines d’années : l’avion aurait été descendu, et cet assassinat s’inscrirait dans un complot contre les Nations Unies.

Noter / écrire un commentaire

18 autres produits Guerres, génocides, dictateurs...