Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah Agrandir l'image

Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah

Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah a comme point de départ la 3ème journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage à Paris.

Cette même journée, le 2ème Festival Africaphonie avait réuni au Cabaret Sauvage des artistes de l'Outre-Mer, de l'Afrique, de la France (SOHA, DAVY SICARD, SALLY NYOLO, PRINCESS ANIES, NEGGUS) autour de ce fait historique appelé « traite négrière ».

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


18,90 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah
Auteur Modeste Abraham Sallah
En savoir plus Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah

Africaphonie héritage, un film de Modeste Abraham Sallah. Langue : français. Sous-titres : anglais. Durée : 52 mn.

Deuxième volet des films documentaires Africaphonie, Africaphonie Héritage s'appuie sur le dixième anniversaire de la Loi Taubira pour dévoiler les méthodes de transmission de l'histoire de l'esclavage aux nouvelles générations.

Le film retrace la première commémoration en 2006, puis le travail perpétré par la société civile, l'éducation nationale, les institutions, les associations, les artistes et autres acteurs pour mettre en lumière cette partie de l'histoire de France. 

Christiane Taubira et Françoise Vergès, la présidente du comité pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage (CPMHE), nous racontent les meilleurs moments de cette épopée qui, dans ce film, a comme point de départ la troisième journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage à Paris. 

Cette même journée, le deuxième Festival Africaphonie avait réuni au Cabaret Sauvage des artistes de l'Outre-Mer, de l'Afrique, de la France autour de la « traite négrière » afin de poser la question : comment partager cette mémoire ? 

Interrogés plus tôt dans l'après-midi, les artistes ont reconnu d'un commun accord l'absence de transmission de cette partie de l'histoire de France...

Bonus :

- Africaphonie 2011 featuring Peeda - clip

Avis Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah
Noter / écrire un commentaire
Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah

Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah

Africaphonie héritage de Modeste Abraham Sallah a comme point de départ la 3ème journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage à Paris.

Cette même journée, le 2ème Festival Africaphonie avait réuni au Cabaret Sauvage des artistes de l'Outre-Mer, de l'Afrique, de la France (SOHA, DAVY SICARD, SALLY NYOLO, PRINCESS ANIES, NEGGUS) autour de ce fait historique appelé « traite négrière ».

Noter / écrire un commentaire