L'ombre des marabouts de Cheikh N'Diaye

Cheikh N'Diaye   2010   51 mn  

Au Sénégal, la figure des marabouts est omniprésente. Dans les taxis, dans les rues, à l’intérieur des maisons, des portraits d’hommes encadrés avec un grand soin semblent veiller sur leurs fidèles. 

Parmi les confréries maraboutiques, les confréries tidjane et mouride sont les plus importantes. Elles possèdent un grand pouvoir sur les masses paysannes qui forment l’écrasante majorité de la population. Chacune d’elles compte près de trois millions de fidèles. Au-delà de l’aspect spirituel, l’influence de ces deux confréries se manifeste à l’échelle politique, économique, et sociale.

Dans les pays musulmans, de nombreuses tentatives de légitimation des mouvements religieux, tels que « Les frères musulmans » en Égypte, se sont soldées par des échecs : répression de l’État, clandestinité, ou par une guerre civile, comme en Algérie. Le Sénégal, dont le président Abdoulaye Wade revendique officiellement son appartenance à la confrérie mouride, est un cas à part.

À travers le portrait d’un paysan et d’un coiffeur adeptes de la confrérie maraboutique mouride, ainsi que celui d’un journaliste, le film interroge précisément le développement des confréries maraboutiques dans la société sénégalaise depuis la colonisation française. Il questionne la mise en place et l’exercice du pouvoir des marabouts sur leurs adeptes.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


12,95 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

En savoir plus L'ombre des marabouts de Cheikh N'Diaye

Langues : Wolof, Français, sous-titres Français.

Avis L'ombre des marabouts de Cheikh N'Diaye
Noter / écrire un commentaire
L'ombre des marabouts de Cheikh N'Diaye

L'ombre des marabouts de Cheikh N'Diaye

Au Sénégal, la figure des marabouts est omniprésente. Dans les taxis, dans les rues, à l’intérieur des maisons, des portraits d’hommes encadrés avec un grand soin semblent veiller sur leurs fidèles. 

Parmi les confréries maraboutiques, les confréries tidjane et mouride sont les plus importantes. Elles possèdent un grand pouvoir sur les masses paysannes qui forment l’écrasante majorité de la population. Chacune d’elles compte près de trois millions de fidèles. Au-delà de l’aspect spirituel, l’influence de ces deux confréries se manifeste à l’échelle politique, économique, et sociale.

Dans les pays musulmans, de nombreuses tentatives de légitimation des mouvements religieux, tels que « Les frères musulmans » en Égypte, se sont soldées par des échecs : répression de l’État, clandestinité, ou par une guerre civile, comme en Algérie. Le Sénégal, dont le président Abdoulaye Wade revendique officiellement son appartenance à la confrérie mouride, est un cas à part.

À travers le portrait d’un paysan et d’un coiffeur adeptes de la confrérie maraboutique mouride, ainsi que celui d’un journaliste, le film interroge précisément le développement des confréries maraboutiques dans la société sénégalaise depuis la colonisation française. Il questionne la mise en place et l’exercice du pouvoir des marabouts sur leurs adeptes.

Noter / écrire un commentaire
2 autres oeuvres Cheikh N'Diaye

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...