Les concepts de base du bilan hydrique

47,40 €

49,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Cycle de l'eau, eau dans le sol et bilan hydrique

Le cycle de l'eau décrit l'existence et le mouvement de l'eau sur, dans et au-dessus de la terre.

L'eau de la terre est toujours en mouvement et change toujours d'états, du liquide à la vapeur à la glace et vice versa.

La teneur en eau est fonction de la porosité et de la perméabilité du sol.

Le volume maximal d’eau qu’un sol peut retenir est la 'capacité au champ' ou capacité de rétention du sol qui dépend essentiellement de la granulométrie du sol.

Près de la surface, le sol n’est pas saturé, les espaces vides contiennent de l’eau et de l’air, l’eau est soumise aux forces de gravité et de capillarité.

A partir d’une certaine profondeur, la teneur en eau n’augmente plus : le sol est saturé, tous les pores du sol sont remplis d’eau : cette zone saturée forme une nappe, les forces de gravité sont prédominantes.

L'étude du bilan hydrique a une grande importance pour les cultures .

L'évaluation de la réserve utile du sol permet de décider de la nécessité de l'irrigation bien avant les signes de fanaison de la plante.

Néanmoins, l'ETP est une valeur moyenne calculée pour une couverture végétale et un sol naturel qui ne correspond aux conditions particulières des terres de culture.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 4 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit