Paul Bellat, un écrivain colonial

85,40 €

89,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Chantre de l'extrême droite de Sidi Bel Abbès

Paul Bellat est né en 1906 à Sidi Bel Abbés dans l'ouest algérien.

Il grandit dans l’opulence d’une famille de viticulteurs «qui a réussi».

Pour se faire les dents, il publie abondamment dans la presse locale des articles incendiaires sur les vertus du fascisme et commet quelques poèmes falots, sans intérêt.

Féru de politique, il s’engage aux cotés de son père, ou plutôt à son ombre, dans le combat politique qui est le sien : l’extrême-droite, bien implantée dans l’ouest algérien alors.

A 24 ans, il devient le plus jeune Délégué financier d’Algérie et sa carrière politique connaît une ascension fulgurante… En 1945, la victoire des Alliés signe sa mort politique.

Vichy est tombé, Paul Bellat se tourne vers l’écriture… Ce livre est destiné aux lecteurs soucieux de mieux connaître la littérature coloniale francophone d’Algérie car il permet non seulement de découvrir un auteur méconnu, Paul Bellat en l’occurrence, mais aussi d’avoir un aperçu de la teneur et des ressorts idéologiques de la production littéraire de l’époque.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 8 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 4,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit