Les zones extrêmes Algériennes comme sources de nouveaux antibiotiques

52,15 €

54,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Cas de sebkha de Kenadsa, nord-ouest de la wilaya de Béchar (Algérie)

18 actinomycètes ont été isolés à partir de différents échantillons du sol de la sebkha de Kenadsa (Bechar).

Tous les isolats ont montré une activité antimicrobienne contre au moins un microorganisme test utilisé.

Un isolat (LAM143cG3) a été sélectionné pour son pouvoir antimicrobien intéressant.

La caractérisation préliminaire des substances antimicrobiennes sécrétées par l’isolat LAM143cG3 indique la présence d'une seule tache active (Rf= 0.73) dans le système de solvant éthanol-ammoniaque-eau tandis que deux taches sont obtenues dans le système (acétate d’éthyle-méthanol).

Les réactions des tests chromogèniques suggèrent la présence des groupements amines et phénols.

L’analyse spectrale par UV-VISIBLE indique l’absence des pics polyéniques, tandis que l’infrarouge à confirmer la présence des groupements amines.

Sur la base des critères morphologiques et chimio-taxonomiques, l’isolat LAM143cG3 peut être rapproché au genre Spirillospora.

Cependant, l’existence de plusieurs différences physiologiques et biochimiques entre notre isolat et les espèces du genre Spirillospora (S.

rubra et S.

albida) nous laisse à supposer qu’il s’agit d’un nouveau membre dans ce genre.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit