Effet d'un état hyperhomocystéinémique chez Psammomys obesus

53,10 €

55,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Dans le cadre de notre travail, une hyperhomocystéinémie est induite chez Psammomys obesus par une injection intrapéritonéale de méthionine à raison de 70 mg/Kg de poids corporel/jour durant 6 mois.

Parallèlement, les rats témoins reçoivent des injections de NaCl à 0,9%.

Au terme de l’expérimentation, nous avons noté une diminution du poids corporel de Psammomys soumis à la méthionine.

L’ensemble des paramètres biochimiques plasmatiques que nous avons étudié ont subi des variations plus ou moins importantes au cours des 6 mois d’expérimentation.

L’analyse des lipidogrammes met en évidence une diminution importante des HDL, par contre, les VLDL et LDL sont augmentées chez Psammomys soumis à la méthionine La paroi vasculaire des Psammomys hyperhomocystéinémiques est le siège de nombreuses altérations focalisées représentées par des microthrombus, une hypertrophie de l’endothélium et du sous endothélium, des ruptures et dédoublements des lames élastiques de la média, une accumulation de collagènes ainsi qu’un changement d’orientation et une modulation phénotypique des cellules musculaires lisses de la média.

Un épaississement de l’adventice observé au niveau des zones altérées.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit