Pauvreté chronique et évolution agricole en milieu rural africain

39,80 €

41,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

L'influence de la pression démographique sur la production agricole et l'environnement demeure controversée.

Les pessimistes, dont MALTHUS (1798), pensent que la pression démographique engendre des effets négatifs sur la production agricole et la sécurité alimentaire, pendant que les optimistes, dont BOSERUP (1970), pensent que la pression démographique est un facteur essentiel pour l'intensification agricole.

Bien qu'en général l'évolution démographique et alimentaire en Afrique présente une allure malthusienne, il a été observé des évolutions de type boserupien au pays Bamiléké au Cameroun et dans le district de Machakos au Kenya.

Cette étude prend appui sur l'analyse temporelle du bien-être de 122 ménages de 2000 à 2007 sur le plateau Adja au Bénin pour déduire que la pression foncière n'induit pas ipso facto le développement agricole.

Le spectre de MALTHUS et la vision optimiste de BOSERUP sont induits par un fort taux de pauvreté chronique dans le premier cas et un faible taux de pauvreté chronique dans le second cas.

La situation sur le plateau Adja suit le spectre malthusien marqué d'agriculture minière du fait que le taux de pauvreté chronique y est élevé; 28,7 %.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit