Effets de l'écologie et du climat sur les Culicoïdes en Belgique

27,55 €

29,00 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

La méthode d’arbre de classification (CART) identifie les entités de l'écologie et du climat favorables aux Culicoides

Suite à l’épizootie de Fièvre Catarrhale Ovine d’août 2006, 107262 moucherons ont été capturés autour de 20 élevages répandus sur le territoire Belge d’avril à décembre 2007.

Le but de l’étude était de déterminer les entités écologiques et les conditions climatiques favorables à l’abondance des Culicoides et particulièrement de 8 espèces importantes.

La méthode non paramétrique d’arbre de classification CART (Classification And Regression Trees) et une analyse univariée ont été utilisées.

Dans les conditions de notre étude la température est apparue comme premier facteur car 99% de Culicoides ont été capturés lorsque la température minimale a été inférieure à 16°C.

Aussi, une température minimale de 16°C est apparue comme borne supérieure de l’activité de 4 espèces (C.

festivipennis, C.

nubeculosis, C.

chiopterus et de C.

pulicaris) tandis que C.

achrayi a semblé mieux adaptée aux températures de plus de 16°C.

La proximité des fermes, animaux et étangs ont présenté des effets favorables sur l’abondance des Culicoides.

Par ailleurs, les aires résidentielles attirent plus C.

obsoletus s.l., C.

festivipennis, C.

nubeculosus tandis que C.

dewulfi s’intéresse aux forêts mixtes

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit