Les émeutes de février 2008 au Cameroun

27,55 €

29,00 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Entre revendication violente de la pitance quotidienne, instrumentalisation des jeunes et réponses

Cette étude ouvre le procès des émeutes de février 2008 au Cameroun.

Notre analyse, somme toute bilancielle, est guidée par l’hypothèse centrale selon laquelle ces émeutes se sont développées à partir d’un terrain qui leur était favorable même s’il y aurait eu, dans une large mesure, des tentatives d’exploitation, par certains, d’un mécontentement propulsé par une catégorie sociale à propos du prix des carburants.

Basée sur le patrimoine paradigmatique du constructivisme, de l’individualisme méthodologique et de l’analyse systémique, l’étude met en évidence le contexte et la qualification des événements d’une part, le bilan des émeutes et les réponses gouvernementales d’autre part.

Ces émeutes ont montré qu’il est possible d’élaborer une théorie rigoureuse de portée universelle en matière des conséquences de la frustration, de l’indignation ou des colères nues associées à la désaffection partisane et syndicale, voire à la défaillance des corps intermédiaires.

Elles posent, finalement, le problème de l’aptitude du système politique à anticiper les exigences sociales en vue de prévenir les frustrations susceptibles de mettre en cause sa survie.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit