Caractérisation biochimique et moléculaire des rhizobia

78,75 €

82,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

La productivité des agrosystèmes peut être améliorée à moindres coûts par l’introduction des légumineuses dans les systèmes de production, l’optimisation de la fixation symbiotique de l’azote et la rationalisation de l’utilisation des engrais chimiques.

L’association symbiotique Rhizobia-Légumineuses contribue biologiquement à l’amélioration de la fertilité des sols et la préservation de l’environnement.

Cependant, certaines légumineuses telles que le haricot sont les moins fixatrices de l’azote atmosphérique.

Les recherches abordées dans ce présent travail ont pour objectif d’évaluer la performance de différentes souches de Rhizobium par l’évaluation de leurs tolérances aux contraintes abiotiques (salinité, pH, température, calcaire et stress hydrique).

Les résultats ont mis en évidence les limites de tolérance de ces souches qui ont varié respectivement de 25 à 100 mM NaCl, de 7 à 9 pour le pH et de -0,25 à -0,7 MPa pour la sécheresse simulée par le PEG 6000.

Une variabilité des paramètres de la nodulation, de la fixation symbiotique de l’azote atmosphérique et de la croissance végétale a été enregistrée pour les rhizobia étudiés.Mots clés: Haricot, Rhizobia, Stress abiotique

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 7 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit