L’irrigation cyclique à l’eau salée et à l’eau dessalée

37,90 €

39,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Plusieurs stratégies ont été adoptées pour permettre l’utilisation des eaux salées avec un minimum des dégâts.

Dans le sud tunisien et pour produire de la tomate-cerise destinée principalement à l’exportation, l’eau salée est mélangée avec une eau dessalée par la technique d’osmose inverse en utilisant l’énergie électrique.

Dans le périmètre irrigué du Cap Bon tunisien, un transfert onéreux d’eau de surface sur une distance d’environ 100 km est fait pour sauver ce périmètre menacé par l’intrusion marine.

L’utilisation simultanée des eaux salées abondantes et des eaux douces rares en irrigation nécessitent des stratégies spéciales de type (i) Mélange entre eau douce et eau salée mais dans des proportions bien déterminées.

Des réservoirs de mélange sont à prévoir, ce qui constitue des coûts supplémentaires pour l’exploitant (i) apports alternés entre eau douce et eau salée (ou l’irrigation cyclique) mais il est nécessaire de maintenir une salinité acceptable dans le sol.

L’irrigation cyclique s ‘adapte bien dans le cas où l’eau douce est produite par dessalement solaire.

Plus la période d'irrigation est élevée, plus les seuils de salinité observés dans les sols sont élevés.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit