Réalité des hypoglycémies spontanées dans un service d'endocrinologie

37,90 €

39,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Prévalence des vraies hypoglycémies spontanées, facteurs prédictifs et répartition étiologique

Les malaises dits« hypoglycémiques » constituent un motif fréquent de consultation mais la prévalence des vraies hypoglycémies n’est pas connue.

Nous avons inclus des patients hospitalisés dans un service d’endocrinologie entre janvier 2010 et 2017, pour un malaise évoquant une hypoglycémie, tous les patients ont eu un examen clinique, un cycle glycémique spontané, une HGPO sur 5 heures en cas de malaise post postprandial et une épreuve de jeûne pour les patients n’ayant pas présenté spontanément une hypoglycémie ou avec malaise de jeûne.

Nous avons inclus 82 patients (67% des femmes).

L’âge moyen était de 43,5 ans ±18,18 ans et 35% des patients étaient obèses.

La symptomatologie était dominée par l’anxiété et l’irritabilité (100 % des patients).

L’hypoglycémie vraie a été retenue dans 28 %.

Les facteurs associées à une vraie hypoglycémie étaient la disponibilité d’un lecteur de glycémie capillaire à domicile , la présence de céphalées , une hypoglycémie objectivée au cours des cycles glycémiques aux doigts.

Les principales étiologies des hypoglycémies étaient l’hypoglycémie fonctionnelle et factice retrouvées dans 34% des cas chacune, suivies par l’hyperinsulinisme endogène (17%).

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit