L'action coercitive des Nations Unies: La non-prolifération nucléaire

79,70 €

83,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Le Conseil de sécurité en protecteur du régime de la non-prolifération nucléaire

L’action coercitive des Nations Unies en matière de non-prolifération nucléaire » est à l’origine d'un travail de Doctorat soutenue en 2007.

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité sont aussi les cinq membres ayant obtenu le statut d’Etat nucléaire reconnu.

Dans cet ouvrage on s’est demandé si l’action coercitive qui serait menée, quand un Etat envisage d’avoir des armes nucléaires, serait une action indépendante et autonome menée par le Conseil de sécurité, ou elle serait une action menée par les Etats nucléaires voulant préserver leur statut de seuls Etats nucléaires « reconnus » ? Le Conseil de sécurité s’est vu progressivement « marginalisé » et son autorité devrait perdre du terrain petit à petit.

Les Etats nucléaires domineraient l’action coercitive avec un retour au Conseil de sécurité pour obtenir une « couverture légale » aux mesures injonctives qui devraient mener à la détection d’un programme nucléaire et à sa destruction.

En même temps, les situations iraniennes et nord coréennes nous rappellent le glissement qui s’est produit dans les questions nucléaires.

Le Conseil de sécurité se trouve « instrumentalisé » pour préserver un statut nucléaire

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 7 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit