Analyse protéomique de stress environnemental chez le poisson Médaka

84,55 €

89,00 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Identification des voies de signalisations activées chez le poisson Médaka suite à une exposition aigues aux microcystines

Les microcystines (MCs) sont des hépatotoxines inhibitrices de protéines phosphatases PP1 et PP2A.

Ces peptides non-ribosomaux retiennent de plus en plus l’attention en raison des risques toxiques qu’ils peuvent induire et de leur potentiel tumoral.

Une étude toxicologique a été conduite sur un modèle aquatique: le poisson médaka.

Les détails du mécanisme d’action des MCs sont inconnus.

La MC-LR a été utilisée pour mener des expériences centrées sur le foie de médaka.

L’analyse différentielle du protéome ainsi que du phosphoprotéome de la fraction cytosolique du foie a été conduit pour obtenir de nouvelles informations sur les réponses à la toxine.

Quatre familles de protéines ont été identifiées comme principalement perturbées par la toxine après analyse des profils sur gel 2D des protéines phosphorylées et des protéines totales.

Elles paraissent impliquées dans l’assemblage du cytosquelette, la transduction des signaux, le stress oxydatif et l’apoptose.

Ces résultats montrent que l’approche protéomique et phosphoprotéomique est prometteuse et doit permettre d’identifier des évènements pouvant aboutir à l’identification de biomarqueurs spécifiques à la MC-LR.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 8 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 4,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit