Al-walâya dans l’intérieur de l’Ifrîqiya entre XIIe et XVIIIe siècles

93,10 €

98,00 €

-5%

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Essor et diffusion en milieu tribal nomade et semi-nomade

Ce travail s’intéresse à l’histoire maghrébine, dans ses dimensions rurales et tribales.

C’est une ébauche des grandes lignes d’une histoire régionale, un genre qui n’est pas le plus pratiqué s’agissant du Maghreb.

Il l’est d’autant moins quand il s’agit d’une région de l’intérieur de l’Ifriqiya, éloignée des centres côtiers, parcourue par les nomades hilaliens depuis le XIe siècle et de ce fait aux limites mouvantes.

Région marginale enfin par rapport aux pouvoirs centraux durant toute la période couverte par l’étude.

Toutefois, le « Pays des nomades », situé de part et d’autre de l’actuelle frontière tuniso-algérienne, entre le Haut Tell et le Sahara algérien, a connu entre le XIIe et le XVIIIe siècles une dynamique interne sans précédent : un brassage ethnico-culturel réussi et l’offensive victorieuse du tasawwuf.

La restitution des étapes de cette implantation, des premiers ribât jusqu’à la formation des premières zâwiya-s rurales/tribales, constitue un thème essentiel de l’exposé, mettant l’accent sur le rôle des « A'râb-s repentis », ayant pratiqué la tawba chère aux soufis, et imposant un nouvel ordre social soucieux des préceptes de la religion.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 9 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 4,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit