Contribution à l’analyse des stratégies d’autofinancement de la FCMN

37,90 €

39,90 €

-5%

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Au Niger, l’importance des organisations paysannes (OP) a beaucoup accru avec la loi coopérative de 1996, régissant le système coopératif qui facilité leur émergence et leur développement.

Nées dans un contexte complexe, caractérisé par le retrait de l’Etat du secteur agricole et la réticence des institutions financières (IF) à le financer, les OP rencontrent des difficultés financières majeures.

Cette situation causée par les contraintes liées à l’activité agricole elle-même et la méfiance des IF, entraîne une forte dépendance des OP des partenaires financiers extérieurs.

C’est la situation que vit la Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger (FCMN-Niya), crée en 1996, à l’initiative de 11 coopératives maraîchères.

Forte aujourd'hui de plus de 140 coopératives et unions de coopératives, la faîtière a développé des initiatives pour accroître sa capacité d'autofinancement restée depuis sa création à moins de 3% contre un financement de plus 96% par des ressources extérieures.

Ce travail de mémoire de master 2 en Innovation et Développement en milieu rural, constitue une contribution à cette problématique de l’autonomisation financière des OP en Afrique de l'Ouest.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit