L’Union africaine en quête d’une normalisation foncière panafricaine

64,50 €

67,90 €

-5%

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Partenaires au développement et incitations des Etats africains à la propriété foncière en Afrique

Les régimes fonciers en Afrique sont d’une manière générale une reprise « tropicalisée » des législations coloniales et sont de ce fait décalés, inappropriés aux réalités modernes et aux enjeux fonciers actuels du continent.

L’Union africaine, suite au Cadre et lignes directrices sur les politiques foncières en Afrique, a adopté lors de sa 13e Session ordinaire la Déclaration sur les problèmes et enjeux fonciers en Afrique (juillet 2009- Libye).

Cette Déclaration foncière, aussi concise qu’imprécise, se veut surtout correctrice des inégalités sur le droit à l’accès à la terre entre hommes- femmes et marque clairement comme priorité l’éradication de la pauvreté en Afrique.

Malheureusement, la Déclaration foncière panafricaine est dépourvue de force contraignante et apparaît simplement comme un instrument politique de force symbolique… En effet, le développement de l’Afrique est de nos jours incontestablement lié à l’exploitation de ses ressources naturelles.

Le foncier apparaît là, comme un facteur déterminant de la stabilité économique et sociale du continent.

Mais mal gérées ou non sécurisées, les ressources foncières peuvent produire des effets contraires...

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit