Modélisation des transferts lors du séchage intermittent de la mangue

73,05 €

76,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Cas de la variété locale "Amélie" de la Région de l'Adamaoua au Cameroun

Il s’agissait de développer un modèle de transfert de masse et de chaleur prenant en compte l’intermittence lors du séchage de la mangue.

La première étape était la caractérisation expérimentale du séchage intermittent des tranches de mangue.

La deuxième partie a consisté à écrire un modèle numérique qui a été validé en effectuant une comparaison avec le modèle expérimental.

La troisième partie de ce livre a consisté, à partir du modèle numérique, à prédire le comportement des tranches de mangue lors du séchage solaire.

Les mesures des paramètres expérimentaux ont été effectuées dans un séchoir à flux d’air variable, pour des températures de 40 °C, 50 °C et 60 °C, un débit d’air de 0,266 kg/s, une humidité relative moyenne de 55 %, pour deux masses initiales de produits frais (500 g et 800 g).

¼ ; ½ et ¾ sont les différentes valeurs de l’intermittence étudiées dans le cadre de ce travail.

Les résultats obtenus ont montré que le couple (¾, 60°C) permet d’obtenir un gain de temps d’environ 50% et 34% par rapport aux couples (¼, 60°C) et (½, 60°C) respectivement.

Une modélisation expérimentale a été faite et a conduit à l’obtention d’un nouveau modèle de séchage en couche mince.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 7 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit