Réponse immunovirologique et toxicité du foi chez les enfants sous ARV

37,90 €

39,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Le VIH/SIDA est une priorité sanitaire mondiale.

Au Cameroun 13,8% d’enfants sont sous ARV.

Ces ARV ont des effets néfastes pour le foie et les reins.

Nous avons étudié les variations des transaminases et la réponse immuno-virologique en fonction du protocole ARV chez les enfants suivis au CME-FCB.

Une étude a été menée de Septembre 2015 à Août 2016, chez les enfants.

Le dosage des transaminases s’est fait par spectrophotométrie; la numération des CD4 par cytométrie de flux, la charge virale mésurée par PCR.

Au total 71 enfants ont participé à l’étude.

L’âge moyen était de 5,46± 1,45 ans.

Sous première ligne on a 7,78% et 33,33% d’ALAT et ASAT anormales.

En deuxième ligne, on a 3,77% et 15,09% d’ALAT et ASAT anormales.

Le taux de CD4 en baisse chez ces enfants à douze mois étaient de 72,22% et 67,92% en première et deuxième ligne.

La charge virale montre que 33,33% d’enfants en première avaient une charge virale élevée contre 32,08% en deuxième ligne.

Cette étude montre que bien que la réponse immunitaire soit bonne, leurs cellules baissent dans le temps, annonçant une résistance du virus aux ARV.

La toxicité hépatique est plus élevée en première ligne qu’en deuxième ligne.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit