Le divorce chez les Bamiléké (Ouest Cameroun) de 1922 à 1960:

53,10 €

55,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

chez les bamiléké

L’administration coloniale française au Cameroun et particulièrement dans la Subdivision de Dschang a été très contraignante et même sanglante.

Malgré les contestations des indigènes portées par les chefs traditionnels en ce qui concerne leur état civil notamment les mariages, force est restée à la loi.

Sur tous les domaines de la vie publique et surtout privée, celle-ci a été le « nœud gordien » de la règlementation française au Cameroun.

En réalité, le colonisateur français dans sa volonté d’implémenter sa politique sociale a mis en cause des valeurs et pratiques ancestrales conformes à la société traditionnelle.

Le fait majeur de cette désacralisation de ces valeurs est l’introduction du divorce dans les mœurs des populations.

Désormais les séparations de faits, jadis observées jusque-là, dans la Subdivision Dschang, se transforment en séparations de droit.

La question que nous nous posons est la suivante : Quelles sont les raisons de l’introduction du divorce dans la Subdivision de Dschang ? En d’autres termes qu’est ce qui a poussé la population de la Subdivision de Dschang  à acquérir d’autres « habitus » ?

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit