Eaux usées traitées réutilisées en irrigation et impacts agricoles

34,10 €

35,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Cas du maraîchage à la station de traitement des eaux usées de Kossodo (Ouagadougou / Burkina Faso)

La démarche méthodologique consistait à évaluer d’abord l’adéquation des eaux de rejet de la station pour l’irrigation à travers l’étude des données d’analyse de la qualité des eaux, ensuite déterminer les impacts de la réutilisation par des enquêtes et entretiens.

L’étude des données de la qualité des effluents de la Station de traitement et d’Épuration (STEP) de Kossodo et des principales industries connectées, a permis d’évaluer l’inadéquation des effluents traités (60% d’origine industrielles) pour un usage agricole au regard des normes de rejets et de réutilisations en irrigation : pH>10 ; DCO/DBO5>8 ; MES>100 SAR>10, ont conduit à une perte de l’infiltration du sol (durcissement).

Ainsi les enquêtes auprès des maraîchères sur le site ont révélé une baisse des rendements donc de la productivité des sols depuis quelques années contrairement au début de l’activité.

Car 80% des enquêtes soutiennent que le sol est moins productif depuis quelques années car les récoltes sont mauvaises.

70% des productrices mettent en causes la qualité de l’eau qui a considérablement varié depuis près de 2 ans.

Face à cette situation, plusieurs maraîchères ont abandonnées leurs parcelles.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit