Prix réduit ! Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma Agrandir l'image

Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma

Lorsqu'éclate la guerre civile au Tchad en 1979, Djona est emprisonné par les hommes d'Hissein Habré à l'abattoir de Diguel.

Il s'en sort à bon compte pour avoir sauvé la vie de l'un de ses geôliers.

Réfugié politique, il parcourt alors le monde à l'occasion de ses études universitaires (Congo, France, Canada).

Malheureusement, " il lâche la proie en Occident pour l'ombre " au CIESPAC (Centre Inter-États d'Enseignement Supérieur en Santé Publique), où il affronte la nébuleuse " Françafrique ".

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


Disponible également en numérique.
En savoir plus sur les livres numériques, cliquez ici

22,33 €

-5%

23,50 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma
Auteur Avocksouma Djona Atchénémou
Pays Congo Brazzaville Congo Brazzaville   Tchad Tchad
Année 2013
Pages 270
Avis Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma
Noter / écrire un commentaire
Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma

Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère de Djona Atchénémou Avocksouma

Lorsqu'éclate la guerre civile au Tchad en 1979, Djona est emprisonné par les hommes d'Hissein Habré à l'abattoir de Diguel.

Il s'en sort à bon compte pour avoir sauvé la vie de l'un de ses geôliers.

Réfugié politique, il parcourt alors le monde à l'occasion de ses études universitaires (Congo, France, Canada).

Malheureusement, " il lâche la proie en Occident pour l'ombre " au CIESPAC (Centre Inter-États d'Enseignement Supérieur en Santé Publique), où il affronte la nébuleuse " Françafrique ".

Noter / écrire un commentaire