Prix réduit ! Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou
Partager cet article

Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou

Alain Mabanckou   Fayard   2012   184 pages  

L'écrivain congolais s'insurge contre cette identité que les Noirs ont continué à cultiver après la décolonisation, celle du malheur et de l'humiliation.

Un essai réussi pour une lecture agréable qui participe à la réflexion d'un thème qui fait débat !

Je suis noir, et forcément ça se voit.

Du coup les Noirs que je croise à Paris m’appellent « mon frère ». Le sommes-nous vraiment ? Qu’ont en commun un Antillais, un Sénégalais, et un Noir né dans le Xème arrondissement, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d’être constamment réduits ?

J’oublie évidemment la généalogie qu’ils se sont forgée, celle du malheur et de l’humiliation – traite négrière, colonisation, conditions de vie des immigrés... Car par- delà la peau, ce qui les réunit, ce sont leurs sanglots.

Je ne conteste pas les souffrances qu’ont subies et que subissent encore les Noirs. Je conteste la tendance à ériger ces souffrances en signes d’identité.

Je suis né au Congo Brazzaville, j’ai étudié en France, j’enseigne désormais en Californie. Je suis noir, muni d’un passeport français et d’une carte verte. Qui suis-je ? J’aurais bien du mal à le dire. Mais je refuse de me définir par les larmes et le ressentiment.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


14,54 €

-5%

15,30 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

En savoir plus Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou

Né à Pointe-Noire, Alain Mabanckou a fait des études de droit à Brazzaville puis à Paris, où il exerce la profession de conseiller juridique pour La Lyonnaise des Eaux pendant dix ans.

D’abord poète, il publie son premier roman, Bleu Blanc Rouge, en 1998.

En 2001, il part pour une résidence d’écriture aux États-Unis.

Il enseigne aujourd’hui au département d’études francophones de l’université de Californie-Los Angeles.

Il a reçu en 2006 le prix Renaudot pour son roman Mémoires de porc-épic, et est devenu l’un des auteurs-phares de ces littératures.

Avis Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou
Noter / écrire un commentaire
Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou

Le Sanglot de l'Homme Noir de Alain Mabanckou

L'écrivain congolais s'insurge contre cette identité que les Noirs ont continué à cultiver après la décolonisation, celle du malheur et de l'humiliation.

Un essai réussi pour une lecture agréable qui participe à la réflexion d'un thème qui fait débat !

Je suis noir, et forcément ça se voit.

Du coup les Noirs que je croise à Paris m’appellent « mon frère ». Le sommes-nous vraiment ? Qu’ont en commun un Antillais, un Sénégalais, et un Noir né dans le Xème arrondissement, sinon la couleur à laquelle ils se plaignent d’être constamment réduits ?

J’oublie évidemment la généalogie qu’ils se sont forgée, celle du malheur et de l’humiliation – traite négrière, colonisation, conditions de vie des immigrés... Car par- delà la peau, ce qui les réunit, ce sont leurs sanglots.

Je ne conteste pas les souffrances qu’ont subies et que subissent encore les Noirs. Je conteste la tendance à ériger ces souffrances en signes d’identité.

Je suis né au Congo Brazzaville, j’ai étudié en France, j’enseigne désormais en Californie. Je suis noir, muni d’un passeport français et d’une carte verte. Qui suis-je ? J’aurais bien du mal à le dire. Mais je refuse de me définir par les larmes et le ressentiment.

Noter / écrire un commentaire
10 autres oeuvres Alain Mabanckou