• Nouveau
L'office du juge constitutionnel en Afrique subsaharienne
search

L'office du juge constitutionnel en Afrique subsaharienne


43,00 €
40,85 € Économisez 5%
Institué pour garantir l’État de droit, le juge constitutionnel d’Afrique subsaharienne ne cesse de faire évoluer son office.

Sur le plan juridictionnel, il s’affirme comme un « juge ordinaire d’exception » en développant un véritable procès constitutionnel, ce, grâce aux techniques et méthodes empruntées aux juges administratif et judiciaire.

Sur le plan jurisprudentiel, il assume sa nature politique en agissant tantôt comme un « législateur occasionnel », tantôt comme un « constituant intermédiaire » à l’occasion d’un contrôle de constitutionnalité et d’une régulation des institutions.

Cette (r)évolution n’est pas sans conséquences sur les principes de séparation des pouvoirs et de souveraineté nationale.

À partir des exemples béninois, gabonais et malgache, cette étude ambitionne alors d’identifier les figures du juge constitutionnel en Afrique subsaharienne et de mesurer l’impact de son office sur le droit constitutionnel contemporain.
Format : Papier

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Quantité
Disponible

En achetant ce produit, vous collectez jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points à convertir lors d’un prochain achat en un bon de réduction de 2,00 €.


Téphy-Lewis Edzodzomo Nkoumou est docteur en droit public de l’Université de Lorraine, ancien attaché temporaire d’enseignement et de recherche à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de l’Université de Lille.

Il est chargé d’enseignement et de recherche à la Faculté de droit et des sciences économiques de l’Université Omar Bongo.

 

Fiche technique

Auteur
Téphy-Lewis Edzodzomo Nkoumou
Éditeur
L'Harmattan
Pages
430

30 autres produits dans la même catégorie :

Voir tout

Voir tout