Prix réduit ! La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall
Partager cet article

La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall

Aminata Sow Fall   Les Editions du Rocher / Motifs   2009   170 pages  

Avec humour, avec gravité aussi, Aminata Sow Fall dénonce dans son roman La Grève des bàttu les travers des puissants et donne un visage aux éternels humbles, du Sénégal ou d'ailleurs.

Kéba-Dabo avait pour tâche, en son ministère, de " procéder aux désencombrements humains ", soit : éloigner les mendiants de la Ville en ces temps où le tourisme, qui prenait son essor, aurait pu s'en trouver dérangé.

Et son chef, Mour-Ndiaye, a encore insisté : cette fois, il n'en veut plus un seul dans les rues ; et ainsi fut fait.

Mais les mendiants sont humains, et le jour où, écrasés par les humiliations, ils décident de se mettre en grève, de ne plus mendier, c'est toute la vie sociale du pays qui s'en trouve bouleversée.

A qui adresser ses prières ? À qui faire ces dons qui doivent amener la réussite ?

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

6,65 €

-5%

7,00 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

En savoir plus La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall

Née à Saint-Louis-du-Sénégal, Aminata Sow Fall a suivi des études de lettres à Dakar puis à Paris.

Tout d’abord enseignante, elle a ensuite occupé plusieurs postes à responsabilité dans les domaines culturels (membre de la commission de réforme de l’enseignement du français, directrice des lettres et de la propriété intellectuelle, directrice du Centre d’études et de civilisations).

Avec son premier roman, Le Revenant, publié en 1976, elle apparaît comme l’une des premières romancières africaines francophones.

Avis La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall
Noter / écrire un commentaire
La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall

La Grève des bàttu de Aminata Sow Fall

Avec humour, avec gravité aussi, Aminata Sow Fall dénonce dans son roman La Grève des bàttu les travers des puissants et donne un visage aux éternels humbles, du Sénégal ou d'ailleurs.

Kéba-Dabo avait pour tâche, en son ministère, de " procéder aux désencombrements humains ", soit : éloigner les mendiants de la Ville en ces temps où le tourisme, qui prenait son essor, aurait pu s'en trouver dérangé.

Et son chef, Mour-Ndiaye, a encore insisté : cette fois, il n'en veut plus un seul dans les rues ; et ainsi fut fait.

Mais les mendiants sont humains, et le jour où, écrasés par les humiliations, ils décident de se mettre en grève, de ne plus mendier, c'est toute la vie sociale du pays qui s'en trouve bouleversée.

A qui adresser ses prières ? À qui faire ces dons qui doivent amener la réussite ?

Noter / écrire un commentaire
3 autres oeuvres Aminata Sow Fall

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...