Prix réduit ! Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry
Partager cet article

Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry

Au Tchad, Dendo, pour savoir pourquoi et par qui son mari a été tué, va devoir se prostituer et s'adonner à la contrebande avec l'Europe.

Elle finira par être livrée à une pratique qu'elle croyait reléguée dans les livres d'histoire : le trafic d'êtres humains.

Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry décrit un Tchad, vu avec humour et un fait de société, le trafic des femmes, vu avec réalisme.

Dendo, une adolescente, est mariée par ses parents à un professeur de gymnastique trentenaire, mais ce dernier meurt, poussé sous un camion par « deux types enturbannés » qui prennent la fuite dans les rues de N’Djamena.

Dendo refuse la diya (le « prix du sang »), compensation traditionnelle donnée en contrepartie d’une faute ou d’un crime, que le chauffeur se propose de payer. Elle veut démasquer les assassins de son mari et connaître les raisons de leur crime.

Elle finit cependant par quitter le Tchad pour la Suisse, où elle rejoint une amie. Son exil volontaire, devenu contraint, se dessine aussi comme une tragédie.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


21,19 €

-5%

22,30 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.


Cadeau
En savoir plus Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry

Né à Moundou au Tchad, Noël Nétonon Ndjékéry a suivi des études de mathématiques et de physique puis d’informatique.

Il vit et travaille en Suisse et a publié son premier roman, Noix de kola, en 1999.

Avis Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry
Noter / écrire un commentaire
Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry

Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry

Au Tchad, Dendo, pour savoir pourquoi et par qui son mari a été tué, va devoir se prostituer et s'adonner à la contrebande avec l'Europe.

Elle finira par être livrée à une pratique qu'elle croyait reléguée dans les livres d'histoire : le trafic d'êtres humains.

Mosso de Nétonon Noël Ndjékéry décrit un Tchad, vu avec humour et un fait de société, le trafic des femmes, vu avec réalisme.

Dendo, une adolescente, est mariée par ses parents à un professeur de gymnastique trentenaire, mais ce dernier meurt, poussé sous un camion par « deux types enturbannés » qui prennent la fuite dans les rues de N’Djamena.

Dendo refuse la diya (le « prix du sang »), compensation traditionnelle donnée en contrepartie d’une faute ou d’un crime, que le chauffeur se propose de payer. Elle veut démasquer les assassins de son mari et connaître les raisons de leur crime.

Elle finit cependant par quitter le Tchad pour la Suisse, où elle rejoint une amie. Son exil volontaire, devenu contraint, se dessine aussi comme une tragédie.

Noter / écrire un commentaire