Prix réduit ! La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet
Partager cet article

La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet

La politique des droits humains menée en Algérie par l'ONG CISP (Comité International pour le Developpement des peuples) repose sur le tissage des liens de proximité entre les familles frappées par les violences (séismes, violences politiques) et les professionnels concernés réunis autour de la "Clinique de Concertation" associée à la mobilisation de leurs droits civils et humains.

Elle conjugue plusieurs modes d'action, formations, transmission de savoir-faire, publications, interventions publiques.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €.


Disponible également en numérique.
En savoir plus sur les livres numériques, cliquez ici

34,20 €

-5%

36,00 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.


Cadeau
En savoir plus La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet
Antoinette Chauvenet, sociologue, est directrice de recherche émérite au CNRS/EHESS/IRIS.

Elle a publié plusieurs ouvrages dans les domaines de la santé et du monde carcéral.

Faïza Cherfi est chargée de mission au CISP, actuellement formatrice à l'Asbl Vie Féminine (Belgique). Marie-Claire Michaud est fondatrice et responsable de l'association Ecole et Famille (95).
Avis La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet
Noter / écrire un commentaire
La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet

La promotion des droits humains en Algérie de Antoinette Chauvenet

La politique des droits humains menée en Algérie par l'ONG CISP (Comité International pour le Developpement des peuples) repose sur le tissage des liens de proximité entre les familles frappées par les violences (séismes, violences politiques) et les professionnels concernés réunis autour de la "Clinique de Concertation" associée à la mobilisation de leurs droits civils et humains.

Elle conjugue plusieurs modes d'action, formations, transmission de savoir-faire, publications, interventions publiques.
Noter / écrire un commentaire