Prix réduit ! Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot
Partager cet article

Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot

Jacques Berthelot   L'Harmattan   2018   160 pages  
La fuite en avant de l'Union européenne (UE) dans des Accords de libre-échange atteint le summum de l'absurdité en les imposant à l'Afrique de l'Ouest dont le PIB par tête est vingt-et-une fois inférieur au sien.

Cet accord de "Partenariat" Economique (APE) lui ferait perdre 76% de ses recettes douanières sur ses importations de l'UE et entraînerait une forte montée du chômage par la perte de compétitivité de ses entreprises.

Dans ce contexte il est très utile d'analyser les multiples manoeuvres et contre-vérités utilisées par la Commission européenne pour imposer l'APE de l'AO et les APEi de Côte d'Ivoire et du Ghana.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


Disponible également en numérique.
En savoir plus sur les livres numériques, cliquez ici

16,63 €

-5%

17,50 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

En savoir plus Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot
Maître de conférences en économie retraité de l'ENSAT, Jacques Berthelot analyse les politiques agricoles au profit d'organisations paysannes, dont le ROPPA en Afrique de l'Ouest et des ONG qui les assistent, dont SOL qui publie ses analyses.

Il est membre du conseil scientifique d'ATTAC.
Avis Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot
Noter / écrire un commentaire
Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot

Vous avez dit libre échange ? de Jacques Berthelot

La fuite en avant de l'Union européenne (UE) dans des Accords de libre-échange atteint le summum de l'absurdité en les imposant à l'Afrique de l'Ouest dont le PIB par tête est vingt-et-une fois inférieur au sien.

Cet accord de "Partenariat" Economique (APE) lui ferait perdre 76% de ses recettes douanières sur ses importations de l'UE et entraînerait une forte montée du chômage par la perte de compétitivité de ses entreprises.

Dans ce contexte il est très utile d'analyser les multiples manoeuvres et contre-vérités utilisées par la Commission européenne pour imposer l'APE de l'AO et les APEi de Côte d'Ivoire et du Ghana.
Noter / écrire un commentaire