Prix réduit ! S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe Agrandir l'image

S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe

La recherche de la paix dans une société en proie à la violence demeure une entreprise délicate.

Il faut beaucoup d'effort pour parvenir à un consensus.

Si "s'ouvrir à l'autre et à sa parole" s'avère être le principe fondamental de l'éthique du dialogue, c'est qu'en réalité, l'homme n'y arrive qu'au prix de l'effort qu'il accomplit pour se décentrer et écouter l'autre qui se donne.

L'auteur conduit à cette découverte à travers les tréfonds de la philosophie de l'être-en lien et du principe de vulnérabilité.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


Disponible également en numérique.
En savoir plus sur les livres numériques, cliquez ici

15,67 €

-5%

16,50 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe
Auteur Gildas Boniface Tembe
Année 2013
Pages 164
Avis S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe
Noter / écrire un commentaire
S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe

S'ouvrir à l'autre et à sa parole de Gildas Boniface Tembe

La recherche de la paix dans une société en proie à la violence demeure une entreprise délicate.

Il faut beaucoup d'effort pour parvenir à un consensus.

Si "s'ouvrir à l'autre et à sa parole" s'avère être le principe fondamental de l'éthique du dialogue, c'est qu'en réalité, l'homme n'y arrive qu'au prix de l'effort qu'il accomplit pour se décentrer et écouter l'autre qui se donne.

L'auteur conduit à cette découverte à travers les tréfonds de la philosophie de l'être-en lien et du principe de vulnérabilité.

Noter / écrire un commentaire