Filtrer
Filtrer

Meilleures ventes

Avis pour "Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire"

Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire

# APPORTS DE LA NOUVELLE EDITION Après avoir poursuivi ses recherches sur certains des personnages traités dans la première version de son livre, Sylvia Serbin revient avec une réédition enrichie de Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire, augmentée d’une centaine de pages et publiée aux éditions MeduNeter à Paris. Ce livre propose une relecture de pages de l’histoire de l’Afrique et de la diaspora noire au travers de femmes qui s’y sont illustrées, de l’Antiquité au début du 20e siècle. L’auteur nous livre également, en préambule, l’épilogue de la scandaleuse affaire de contrefaçon raciste et révisionniste publiée en fin 2006 en Allemagne, au prétexte d’une traduction de son livre, et dont le traitement judiciaire en France avait indigné de nombreux lecteurs et internautes à travers le monde.  # PRESENTATION  Aucune héroïne noire reconnue par l'histoire universelle. Sur ce constat, Sylvia Serbin s'est intéressée aux figures féminines ayant marqué l'histoire de l'Afrique et de sa diaspora, de l'Antiquité au début du XXe siècle. La reine Pokou (Côte d'Ivoire), la mulâtresse Solitude (Guadeloupe), Ranavalona III (Madagascar), Madame Tinubu (Nigeria), les Amazones du Dahomey, Harriet Tubman (États-Unis), la Vénus hottentote (Afrique du Sud) : au total vingt-deux portraits de femmes d'influence, résistantes, prophétesses, guerrières, victimes ou mères de héros, pour la plupart inconnues du grand public.  Jamais un tel ouvrage n'avait encore été écrit et c'est avec un réel talent de conteuse que Sylvia Serbin a construit, à partir de sources écrites et orales ayant nécessité plusieurs années de recherches, une fresque historique dont la lecture suscite admiration, tristesse, horreur et respect pour ces tempéraments d'exception. Un livre utile et passionnant qui nous dévoile aussi des facettes inexplorées de certaines sociétés de l'Afrique précoloniale, souvent présentées comme inertes et figées alors qu'elles ont connu une incontestable vitalité. 

Avis

Par marie-laurence N. le 24 Déc. 2020 :