Problématique de l'utilisation de Khaya senegalensis

34,10 €

35,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

comme arbre de reboisement urbain: cas de la ville de Cotonou.

Le cailcédrat (Khaya senegalensis) est utilisé dans le reboisement urbain au Bénin depuis l’époque coloniale et a servi à boiser plusieurs axes routiers et places publiques à travers le pays.

Cependant il a été constaté que la plupart des pieds de cette espèce mis en terre dans les villes du Bénin sont fréquemment écorcés et mutilés, ce qui compromet leur survie et par conséquent leur fonction en foresterie urbaine.

Nous nous sommes donc intéressés à investiguer dans la ville de Cotonou la problématique de l’utilisation du cailcédrat (K.senegalensis) comme arbre de reboisement afin de contribuer au meilleur suivi des actions foresterie urbaine.

Cette étude nous a permis de : (i) approfondir la connaissance des caractéristiques botanique et ethnobotanique de K.senegalensis ; (ii) recenser les cas d’agression humaine sur l’espèce et; (iii) étudier les possibilités d’éliminer ou tout au moins de réduire au minimum ces agressions.

Des recommandations et perspectives ont été formulées et méritent d’être analysées dans le détail par l’administration forestière pour de meilleurs succès en matière de foresterie urbaine au Bénin.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 3 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit