Effet du stress thermique sur la vache laitière en tunisie

64,50 €

67,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Impact sur les paramètres physiologiques, métaboliques et performances laitières

Les résultats obtenus ont mis en évidence l’existence d’un stress thermique qui se manifeste entre les mois de juin et septembre.

Ce stress est très sévère dans les régions de Kébili et de Tozeur au sud du pays où les valeurs THI dépassent 78.

Mais il est intense pour le reste du pays avec des valeurs THI variant entre 72 et 78.

Le THI a significativement affecté la production, l’ingestion et les paramètres physiologiques de la vache laitière.

En effet, lorsque le THI passe de 68 à 78, la production chute de 21 % (4 kg) et l’ingestion de la matière sèche de 9,6 % (1,73 kg).

En outre le THI présente des corrélations négatives avec la production laitière (-0,76) et avec l’ingestion (-0,24).

Pour une même variation de THI (68 à 78), la température rectale et les rythmes cardiaque et respiratoire ont augmenté de 0,5 °C, 6 battements et 5 inspirations/mn respectivement.

Cet effet de stress thermique est plus prononcé à 13 : 00 h où on assiste à une élévation des valeurs des différents paramètres physiologiques mesurés.

En outre, la concentration plasmatique en cortisol est passée de 21,75 à 23,5 nmol/l, alors que celle de la thyroxine libre a chuté de 15,5 à 14,5 pmol/l.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit