Etat de pollution du sol de la décharge d'Agoè de la ville de Lomé

73,05 €

76,90 €

-5%

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Cas du plomb, cadmium, nickel, cuivre et du zinc

Les déchets solides déversés dans les décharges, contiennent une importante fraction biodégradable.

De nombreuses réactions physico-chimiques et biologiques interviennent entre ces déchets et le milieu récepteur (sol, substratum géologique, nappes, …).

Ces déchets contenant des éléments toxiques, entraînent la pollution des sols, des eaux de surface et souterraines.

L’analyse de la composition des échantillons, par diffraction des rayons X, montre l’existence de quartz, de la calcite et de kaolinite avec des proportions variables d’un échantillon à l'autre.

L’analyse des échantillons a montré la présence des métaux lourds étudiés (Pb, Cd, Ni, Cu et Zn) avec des teneurs qui varient d’un échantillon à un autre dépassant par fois les seuils préconisés par la norme AFNOR NF U 44-041.

La spéciation des métaux lourds montre que, la portion mobile est estimée à 55,42% pour le plomb, 50% pour le cadmium, 16,72% pour le nickel, 37,06% pour le cuivre et 68,38% pour le zinc.

Ceci montre qu’il y a une migration des métaux lourds montre que, la portion mobile est estimée à 55,42% pour le plomb, 50% pour le cadmium, 16,72% pour le nickel, 37,06% pour le cuivre et 68,38% pour le zinc.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 7 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit