Bio-activités des huiles essentielles et conservation post-récolte

53,10 €

55,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Utilisation des huiles essentielles de 14 plantes de la flore Camerounaise contre l'altération microbienne des aliments

Le présent travail est axé sur la recherche des huiles essentielles (he) qui par leurs activités antimicrobiennes et antioxydantes pourraient être utilisées pour la conservation des aliments.

Les he de quatorze plantes et épices de l’Ouest Cameroun ont été obtenues par hydrodistillation et analysées chimiquement.

Leur activité antimicrobienne a été évaluée sur onze microorganismes donc six bactéries, trois levures et deux moisissures.

Les propriétés antioxydantes de ces essences ont été évaluées.

Le pouvoir conservateur de l’he de Mondia whitei a été testé in-situ contre deux moisissures Apergillus fumigatus et Apergillus niger artificiellement introduit dans du riz, le maïs et l’arachide.

La quantification du nombre de spore par gramme d’aliment a été effectuée le 22ème jour d’expérimentation.

L'he de Mondia whitei, constitué du 2-hydroxy-4-méthoxybenzaldéhyde ( isomère de la vanilline)pur à plus de 99% s'est montré biologiquement active.

De ce fait, ce composé aromatique qui se cristallise à température ambiante, pourrait servir de principe actif dans la formulation des bio-pesticides.

Dans l'ensemble, les résultats obtenus sont prometteurs et ouvrent de nouvelles perspectives.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit