Etude floristique des adventices et effets de Rottboellia cochinchinen

61,65 €

64,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

L’étude de l’enherbement des champs de maïs de M’Bahiakro (Côte d’Ivoire), s’appuie sur 127 relevés floristiques réalisés dans deux agrosystèmes (forêt, savane).

Elle a pour but de décrire les caractères de la flore adventice ainsi que les attributs botaniques, biologiques, phytosociologiques et phytoécologiques des 299 espèces recensées.

Ces espèces appartiennent à 55 familles dont les dominantes en genres et espèces sont les Poaceae, Asteraceae, Fabaceae, Euphorbiaceae et Rubiaceae.

Le type biologique de chaque espèce a permis de construire le spectre biologique caractéristique de chaque végétation ainsi que celui du département de M’Bahiakro (spectre synthétique).

L’importance agronomique des espèces est analysée à partir de leur fréquence relative et leur abondance-dominance.

L’étude phytoécologique a révélé l’importance des facteurs écologiques dans la distribution des adventices.

Parmi les espèces agressives Rottboellia cochinchinensis (Poaceae) est l’une des plus infestante.

Le test de densité de cette espèce réalisé sur les caractères agronomiques du maïs au champ a réduit le rendement de 44,41 %.

La valeur seuil de désherbage de l’adventice est estimée à 2 plants/m².

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit