Dynamique de l’occupation du sol et impacts sur les zones humides

68,30 €

71,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Le bassin versant de l’Oued El-Kantra (Moyen Atlas Central, Maroc

L’objectif de ce travail est de connaitre non seulement les changements anthropiques mais aussi la dynamique spatio-temporelle du bassin versant de l’Oued El-Kantra.

L’étude des images satellitaires de Landsat (1984, 1999 et 2018) montre que le bassin a perdu 80% de ses surfaces couvertes par de l’eau ; c’est à dire une perte 6,95 ha /an.

La plupart des zones humides (152,37 ha) sont devenues des terrains incultes, des parcours ou des exploitations agricoles.

88,20 hectares des zones ont disparues laissant place à l’arboriculture surtout aux plantations des rosacées.

Ces changements ont des répercussions graves sur la nappe phréatique car depuis l’année 2000 jusqu’en 2018 le nombre de creusement des puits augmente d’une manière considérable.

L’examen des séries statistiques des observations hydro climatiques, montre que la sécheresse est un phénomène cyclique et récurent depuis les années quatre-vingt, car les pluies ont beaucoup diminué par contre les températures ont augmenté.

Ceci influence énormément sur l’évaporation des lacs et par conséquent accélère leur assèchement.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit