Adsorption, désorption et dégradation de l'isoproturon appliqué

68,30 €

71,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

dans les sols agricoles du Gharb - Maroc: approche modélisée en conditions contrôlées

Cette étude a pour objectif l’analyse des principaux processus qui contrôlent le devenir de l’isoproturon dans deux sols Marocains argileux de la région du Gharb (Tirs et Des).Des études d’adsorption et de désorption en batch ont été menées au laboratoire.

Les résultats ont montré que l’adsorption suit une isotherme non-linéaire.

Il a été observé une affinité de l’isoproturon vis-à-vis des argiles.

Le sol Dehs présente une affinité plus élevée pour la molécule que le sol Tirs avec respectivement : Koc = 112,1 et 84,5.Des incubations en conditions au laboratoire ont montré que le taux de minéralisation de l’isoproturon varie de 2,5 à 8 % de la dose initialement apportée en 43 jours.

Les résidus non extractibles atteignent 36,3 , 35,4 et 32,0 % de la dose initialement apportée en 60 jours respectivement pour le sol Tirs, le sol Tirs fertilisé par l’azote et le sol Dehs.

Le temps de demie-vie varie de 31 à 50 jours.

Les produits de dégradation de l’isoproturon formées sont: N’-(4-isopropylphenyl)-N,N-dimethylurea et N’-[4-(2-hydroxyisopropylphenyl)]-N-methylurea, et un autre produit non identifié.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit