Nouveau Prix réduit ! LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON Agrandir l'image

LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON

Cet ouvrage, fruit de plusieurs années de recherches sur le terrain au Bénin, et dans d’autres pays africains porte sur la mutation contemporaine des représentations et pratiques sociales relatives à « l’enfant placé » au Bénin.

Sous la dénomination vìɖómεgɔ́n de la langue Fòn du Bénin méridional, se perpétue une pratique sociale séculaire qui consiste à « placer » un enfant en dehors de la famille de ses parents biologiques pendant le temps de sa croissance et de son éducation.

Cette pratique longtemps incontestée et qualifiée comme apprentissage éducatif par les acteurs béninois a été progressivement disqualifiée et stigmatisée comme esclavage moderne d’enfants par les instances internationales (en tête desquelles l’Unicef) ainsi que par des pays africains devenus destinataires de vìɖómεgɔ́n (Gabon et Côte d’Ivoire notamment).

La contestation internationale, grandissante depuis les années 1990, a amené une progressive prise de conscience nationale de la pratique à l’intérieur du Bénin, fondant une transformation concomitante des représentations endogènes de l’enfant dans le pays.

C’est la compréhension de l’ensemble des processus culturels et sociaux inhérents à cette mutation qui donne corps à une discussion sur la perception différenciée des droits de l’homme et des droits de l’enfant en Afrique.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 4 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,00 €.


42,75 €

-5%

45,00 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON
Auteur Hospice Bienvenu HOUNYOTON
Pays Bénin Bénin
Editeur Monde Global Editions nouvelles
Année 2017
Pages 482
En savoir plus LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON

Diplômé des Universités Lumière Lyon 2, de Pierre Mendès France de Grenoble et de l'Université Catholique de Lyon, Hospice Bienvenu HOUNYOTON est un socio-anthropologue africaniste, spécialiste de développement local, d'économie sociale et solidaire et des droits de l'homme.

Chargé d'enseignement dans les facultés de Droit, d'Anthropologie, de Sociologie et de Science Politique de l'université Lumière Lyon 2, où il obtint son doctorat en 2014, ses travaux portent essentiellement sur l'anthropologie de la socialisation, les formes culturelles de protection des droits de l'enfant mais aussi les problématiques liées à l'interculturalité, le développement et les projets de développement en Afrique.

Avis LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON
Noter / écrire un commentaire
LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON

LE VIDOMEGONAT : Socialisation et protection de l'enfance au Bénin de Hospice Bienvenu HOUNYOTON

Cet ouvrage, fruit de plusieurs années de recherches sur le terrain au Bénin, et dans d’autres pays africains porte sur la mutation contemporaine des représentations et pratiques sociales relatives à « l’enfant placé » au Bénin.

Sous la dénomination vìɖómεgɔ́n de la langue Fòn du Bénin méridional, se perpétue une pratique sociale séculaire qui consiste à « placer » un enfant en dehors de la famille de ses parents biologiques pendant le temps de sa croissance et de son éducation.

Cette pratique longtemps incontestée et qualifiée comme apprentissage éducatif par les acteurs béninois a été progressivement disqualifiée et stigmatisée comme esclavage moderne d’enfants par les instances internationales (en tête desquelles l’Unicef) ainsi que par des pays africains devenus destinataires de vìɖómεgɔ́n (Gabon et Côte d’Ivoire notamment).

La contestation internationale, grandissante depuis les années 1990, a amené une progressive prise de conscience nationale de la pratique à l’intérieur du Bénin, fondant une transformation concomitante des représentations endogènes de l’enfant dans le pays.

C’est la compréhension de l’ensemble des processus culturels et sociaux inhérents à cette mutation qui donne corps à une discussion sur la perception différenciée des droits de l’homme et des droits de l’enfant en Afrique.

Noter / écrire un commentaire