Ces fruits si doux de l'arbre à pain - La main sèche - Légendes africaines de Tchicaya U Tam’si
search

Ces fruits si doux de l'arbre à pain - La main sèche - Légendes africaines


24,00 €
22,80 € Économisez 5%

« Ces fruits si doux de l'arbre à pain recèle toutes les obsessions de l'écrivain : la tradition, la famille, l'inceste et la trahison. Ce qui lui confère une plénitude telle qu'à sa parution Michel Tournier le salue avec enthousiasme : "Ah! quel beau Goncourt ferait ce livre!" 

Tchicaya U Tam'si appartient à une génération qui a été à l'école de l'oralité, où l'on apprenait l'histoire via les gestes, les apologues et la littérature à travers les proverbes. À ce propos, il disait souvent à ses amis : "Je n'écris pas, je rends conte." Et des contes de la tradition, il fait un miel de la modernité. 

On retrouve cet imaginaire dans La main sèche, son recueil de nouvelles. Un livre capital, que l'auteur même considérait comme le sommet de son œuvre, à cheval entre sa poésie et ses romans, alternant avec bonheur légèreté et pesanteur existentielles. La main sèche est, selon l'heureuse formule d'Hubert Juin, un "livre qui danse". » 

Boniface Mongo-Mboussa

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Quantité
Disponible

En achetant ce produit, vous collectez jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points à convertir lors d’un prochain achat en un bon de réduction de 1,00 €.


Né à Mpili au Congo d’un père député représentant l’Afrique équatoriale au Parlement français, Tchicaya U Tam’Si (un pseudonyme qui signifie « petite feuille qui parle pour son pays ») commence sa scolarité à Pointe-Noire puis vient en France avec ses parents à l’âge de 15 ans.

En rupture avec sa famille, il exerce divers métiers et commence à écrire des poèmes. Il publie son premier recueil, Le mauvais sang, en 1955 et devient producteur à la radio.

Lors de l’indépendance, il regagne le Congo, mais il revient à Paris après la mort du Premier ministre Lumumba et devient fonctionnaire international à l’Unesco.

Tchicaya U Tam’Si ne cesse de publier et constitue une oeuvre essentiellement poétique mais qui comporte aussi une trilogie romanesque, un recueil de nouvelles (La Main sèche) et du théâtre (Le Zulu, Le Destin glorieux du maréchal Nnikon Nniku).


Fiche technique

Auteur
Tchicaya U Tam'Si
Éditeur
Gallimard / Continents noirs
Année
2018
Pages
752
Pays
République démocratique du Congo République démocratique du Congo

30 autres produits dans la même catégorie :

Voir tout

Voir tout