Nouveau Prix réduit ! THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye
Partager cet article

THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye

Ben Diogaye Beye   L'Harmattan   2018   256 pages  
Le 1er décembre 1944 au camp militaire de Thiaroye à proximité de Dakar a lieu le massacre de tirailleurs par l'armée française.

Si l'expression « Thiaroye 44 » est ancrée dans la mémoire sénégalaise, on sait moins qu'elle provient du projet d'un film au début des années 1980.

Le texte présenté ici est le scénario technique de ce projet.

Écrit par Ben Diogaye Beye et Boris Boubacar Diop, l'édition de ce manuscrit permet de saisir la production de représentations artistiques sur ce massacre mais aussi de renseigner les modalités des luttes politiques au Sénégal au début des années 1980 ; des luttes finalement encore actuelles.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 2 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 1,00 €.


20,43 €

-5%

21,50 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.


Cadeau
En savoir plus THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye
Martin Mourre est post-doctorant à l'Institut historique allemand/ Centre de recherches sur les politiques sociales (IHA/CREPOS), basé à Dakar.

Son travail porte sur les anciens combattants africains de l'armée coloniale française et sur la relation entre histoire et mémoire.
Avis THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye
Noter / écrire un commentaire
THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye

THIAROYE 44 de Ben Diogaye Beye

Le 1er décembre 1944 au camp militaire de Thiaroye à proximité de Dakar a lieu le massacre de tirailleurs par l'armée française.

Si l'expression « Thiaroye 44 » est ancrée dans la mémoire sénégalaise, on sait moins qu'elle provient du projet d'un film au début des années 1980.

Le texte présenté ici est le scénario technique de ce projet.

Écrit par Ben Diogaye Beye et Boris Boubacar Diop, l'édition de ce manuscrit permet de saisir la production de représentations artistiques sur ce massacre mais aussi de renseigner les modalités des luttes politiques au Sénégal au début des années 1980 ; des luttes finalement encore actuelles.
Noter / écrire un commentaire