Contribution de la musique congolaise à l'éducation à la citoyenneté
search

Contribution de la musique congolaise à l'éducation à la citoyenneté


16,00 €
15,20 € Économisez 5%
Partant d'un constat sur le comportement des musiciens congolais depuis quelques années, l'auteur se demande si la musique congolaise peut contribuer à l'éducation, mieux à l'éducation à la citoyenneté.

C'est ainsi qu'il fait l'historique de la musique congolaise, de la traditionnelle à la moderne, tout en établissant des convergences et divergences entre la musique chrétienne et la musique profane.

Il trouve que la musique a une noble mission bafouée ou banalisée par les musiciens congolais.

Ainsi a-t-il initié une éthique du musicien.
Format : Papier

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

Quantité
Disponible

En achetant ce produit, vous collectez jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point à convertir lors d’un prochain achat en un bon de réduction de 0,50 €.


Martin Fortuné Mukendji Mbandakulu est Secrétaire Général de l'AICA/R.D.

Congo ; 1er Président du Comité National du FESPAM/RDC.

Il enseigne les cours de Philosophie de l'art, des Questions spéciales d'esthétique, d'Histoire de l'art et d'architecture, d'éthique et déontologie et d'éducation à la citoyenneté.

Fiche technique

Auteur
Martin Fortuné Mukendji Mbandakulu
Éditeur
L'Harmattan
Année
2018
Pages
146
Pays
République démocratique du Congo République démocratique du Congo

2 autres produits dans la même catégorie :

Voir tout

Voir tout