Trousse de toilette de Madagascar Agrandir l'image

Trousse de toilette de Madagascar

Trousse de toilette brodée à Madagascar par la coopérative Ravinala.

Dimensions : L. 21 cm X H. 10 cm

Composition : Tissu

Des hommes et des femmes brodent le fil de l'espoir... du quartier d'Ambodirano à la prison d'Antsirabe.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

Programme de fidélité - Votre panier totalisera 1 point fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 0,50 €.


19,50 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (6 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

Fiche technique Trousse de toilette de Madagascar
Pays Madagascar Madagascar
En savoir plus Trousse de toilette de Madagascar

La coopérative Ravinala d’Ambodirano a été créée il y a une quinzaine d’années dans le quartier défavorisé d’Ambodirano.

Ses fondateurs souhaitent créer une source de travail pour la population complètement déshéritée qui habite le quartier. L’idée est de former les femmes porteuses de brique du quartier, leur proposant un travail plus digne, moins dur et plus justement rémunéré.

La « peinture à l’aiguille » exige patience et délicatesse mais l’idée fait vite son chemin car à Madagascar, dit-on, chaque famille a sa brodeuse. La coopérative s'organise et distribue le travail à une trentaine d’ouvrières au départ. Celles-ci brodent, à la maison en gardant leurs enfants ou devant leur petite échoppe de rue, des petits objets joliment dessinés de scènes malgaches ensoleillées.

Aujourd'hui près de 240 femmes, parmi les familles les plus vulnérables du quartier, gagnent un revenu régulier grâce à cette activité.

L’association TSIKY, partenaire solidaire des habitants d’Ambodirano dans l’accompagnement des projets du quartier, écoule en France, dans son réseau et sur les marchés de Noël, cet artisanat qui remporte un vif succés.

Antsirabe, troisième ville de Madagascar, est à 3 heures de route de Tananarive. Une petite antenne de la coopérative de broderie y a vu le jour il y a cinq ans. Rapidement devenue aussi productive que celle d’Ambodirano, elle forme essentiellement des femmes en situation de précarité.

En paralléle, l’idée courageuse est lancée de faire fonctionner cette coopérative au sein même de la maison d’arrêt de la ville pour que les détenus, hommes et femmes, puissent gagner de quoi subvenir à leurs besoins quotidiens. Ce projet suscite l’enthousiasme et porte l’espoir au coeur de la prison. Adossés aux murs de la cour, dans les chambrées, à la cuisine, 160 prisonniers tirent l’aiguille, le sourire aux lèvres.

Cette activité rémunératrice a métamorphosé la vie à la prison qui est devenue lieu de vie, entrainant toute une chaine d’activités économiques : marché, coiffeur, laveur de linge. Elle porte également un espoir d’avenir car les prisonniers se constituent leur cagnotte en mettant de côté la moitié de leurs gains pour auto-financer leur projet à leur sortie de prison.

Le projet refuse cependant chaque semaine de nouveaux candidats pour ne pas générer des stocks trop difficiles à écouler.

Passer’Ailes s’engage aux côtés de l'association TSIKY pour développer la commercialisation des broderies dans son réseau professionnel de magasins de commerce équitable. Limitant sa marge d'intermédiaire, l’entreprise développe une nouvelle facette de son activité, en mettant les compétences de l’entreprise au service d’une entreprise humanitaire.

Avis Trousse de toilette de Madagascar
Noter / écrire un commentaire
Trousse de toilette de Madagascar

Trousse de toilette de Madagascar

Trousse de toilette brodée à Madagascar par la coopérative Ravinala.

Dimensions : L. 21 cm X H. 10 cm

Composition : Tissu

Des hommes et des femmes brodent le fil de l'espoir... du quartier d'Ambodirano à la prison d'Antsirabe.

Noter / écrire un commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...