Biodégradation des pesticides par la microflore du sol

68,30 €

71,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

Des champignons isolés à partir de deux types de sol, l’un contaminé par les pesticides (SC) et l’autre non contaminé (SNC) situés dans la région d’Annaba (Algérie) ont été identifiés.

Les taux respectifs des isolats obtenus sont 263 et 288.

La plupart des espèces fréquentes (Aspergillus fumigatus, Aspergillus niger, Aspergillus terreus, Absidia corymbifera et Rhizopus microsporus var microsporus) ne sont pas sensibles à l’effet des pesticides.

La croissance du genre Trichoderma est inhibée tandis que les genres Absidia et Fusarium semblent être stimulés par les pesticides appliqués au sol.

Les potentialités métaboliques des espèces isolées vis-à-vis de quatre herbicides (métribuzine, métamitrone, métobromuron et linuron) ont été déterminées à partir de milieu de culture liquide.

Toutes les 55 espèces isolées, ont été testées avec l’herbicide triazine (métribuzine).

Seul, Botrytis cinerea de SNC parvient à réduire la concentration initiale à plus de 50% après 5 jours.

Des quatre molécules étudiées, métamitrone est la plus résistante.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 6 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 3,00 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit