colorants textiles: biodégradation & Toxicité

56,05 €

59,00 €

-5%

Livraison dans le monde entier.
Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.

colorant

Les acides Orange 52 (AO52), Violet 7 (AV7) et Jaune 17 (AY17), font partie des colorants azoïques les plus utilisés dans les industries en particulier textiles.

Ces colorants ont pu être dégradés par Pseudomonas putida mt-2.

La génotoxicité, évaluée à l’aide de SOS chromotest, et l’effet pro oxydant augmentent pour des solutions de colorant traitées après incubation de P.

putida mt-2 dans des conditions statiques alors qu’elle disparaît totalement en conditions agitées.

Ce résultat a été relié à l’expression d’une azoréductase cytoplasmique par la bactérie et les métabolites génotoxiques (amines aromatiques) ont été identifiés.

Des mesures d’activité enzymatique ont montré que l’enzyme a plus d’affinité pour l’AO52 que pour les deux autres colorants.

Les produits issus de l’azoréduction sont immédiatement dégradés, en présence de l’oxygène, sous l’action des oxygénases.

Il a été constaté que l’action de l’azoréductase aussi bien que celle des oxygénases dépendait fortement de la structure chimique de la molécule cible.

La mutagénicité des colorants et de leurs métabolites a été vérifiée par ailleurs à l’aide du test d’Ames, utilisant les deux souches Salmonella typhimurium TA102 e

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit