Sédation-analgésie chez les personnes âgées en réanimation

52,15 €

54,90 €

-5%

Frais d'envoi limités à 4,90 € pour la France métropolitaine quel que soit le nombre d'articles. Délai de livraison : 2 à 5 jours.
Livraison dans le monde entier.

à propos de 30 cas

La sédation –analgésie (SA) pratiquée en réanimation s’accompagne d’effets indésirables (EI).

Ceci exige une utilisation rationnelle aux personnes âgées (PA).

Notre but a été d'évaluer notre pratique de SA chez les PA, en précisant les différentes molécules utilisées, les scores d’évaluations cliniques puis de dégager les EI.

Notre étude a été prospective descriptive, incluant les PA plus que 65 ans non cérébrolésés et nécessitant une sédation plus que 48 heures.

Trente patients ont été inclus.

L’âge moyen a été de 73,3 ans.

La détresse respiratoire a été le motif d’hospitalisation le plus fréquent.

Le SAPS II et le SOFA ont été respectivement en moyenne 58±12 points, 10 ± 2,4 points.

Les molécules les plus utilisées ont été midazolam 90% en association avec fentanyl dans 63, 3% des cas.

Le premier jour de sédation , le score de Ramsay a été en moyen de 5,67, l’échelle de RASS -4,6, l’échelle de BPS 3,6.

Le retard de réveil a été la complication la plus fréquente 80% des patients.

En conclusion, la sédation analgésie chez la PA doit être adaptée selon l’âge, le poids idéal et la fonction rénale et hépatique puis elle doit être évaluée par les scores en fixant un objectif.

Plus de détails

Livraison
Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.
Programme de fidélité
Votre panier totalisera 5 points fidélité vous offrant lors de votre prochain achat une réduction de 2,50 €
Avis clients
Soyez le premier à partager votre avis sur ce produit