Prix réduit ! La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi
Partager cet article

La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi

Jean-Marie Adiaffi   Hatier International / Monde Noir   2002   160 pages  

Mélédouman est emprisonné car il n’est pas en possession de sa carte d’identité.

Il est rendu aveugle à la suite de tortures, puis libéré et condamné à retrouver son document dans les sept jours. Il s’ensuit une véritable quête… d’identité.

Dans une prose éblouissante, La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi écrit la tragédie de l'Afrique à la recherche de son âme.

Un prince agni, Mélédouman (nom qui signifie « on a falsifié mon nom »), emprisonné car il n’était pas en possession de sa carte d’identité, est sujet à une véritable quête d’identité, qui mènera le héros malheureux vers divers personnages qui sont autant de rencontres et de sujets de doute, d’incompréhension et d’interrogations.

Envoi en courrier suivi.
Livraison sous 2 à 4 jours en France et dans le monde entier.

Plus de détails

4,42 €

-5%

4,65 €

Participation forfaitaire unique aux frais d'expédition de 3 € (9 € pour l'étranger) quel que soit le nombre d'articles. Envoi en courrier suivi. Livraison sous 2 à 4 jours.

En savoir plus La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi

Né à Bettié en Côte-d’Ivoire, Jean-Marie Adiaffi a fait des études de cinéma et de philosophie en France.

Rentré en Côte-d’Ivoire, il enseigne et se consacre à son oeuvre littéraire.

Poète (D’éclairs et de foudres, Galerie infernale), il est surtout reconnu pour son roman La Carte d’identité.

Volontiers iconoclaste, il revendique une écriture éclatée mêlant les genres littéraires. 

Jean-Marie Adiaffi est aussi l’auteur d’un livre destiné aux jeunes lecteurs, La Légende de l’éléphanteau.

Avis La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi
Note 
09/12/2016

achat

J'aime beaucoup ce roman

Noter / écrire un commentaire !

Noter / écrire un commentaire
La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi

La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi

Mélédouman est emprisonné car il n’est pas en possession de sa carte d’identité.

Il est rendu aveugle à la suite de tortures, puis libéré et condamné à retrouver son document dans les sept jours. Il s’ensuit une véritable quête… d’identité.

Dans une prose éblouissante, La carte d'identité de Jean-Marie Adiaffi écrit la tragédie de l'Afrique à la recherche de son âme.

Un prince agni, Mélédouman (nom qui signifie « on a falsifié mon nom »), emprisonné car il n’était pas en possession de sa carte d’identité, est sujet à une véritable quête d’identité, qui mènera le héros malheureux vers divers personnages qui sont autant de rencontres et de sujets de doute, d’incompréhension et d’interrogations.

Noter / écrire un commentaire

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...